Le Crowdlending avec intérêts

crowdlendingAlors que le crowdfunding désigne le financement participatif de manière générale, le crowdlending dont il est une variante, s’applique exclusivement au prêt participatif, avec ou sans intérêt. Il représente 65% du montant de la collecte, les 35% restants sont répartis entre le don et l’investissement. Dans cet article, je ne traiterai que le prêt avec intérêts.

 

 

 

Le prêt entre particuliers

Si le crowdlending s’adresse majoritairement aux entreprises, il peut également s’adresser aux particuliers. Aujourd’hui seule la plateforme Prêt d’Union sort du lot avec un fonctionnement quelque peu original. En effet si pour l’emprunteur, le remboursement se fait par mensualités comme dans une banque, le prêteur, lui, ne perçoit pas ces échéances mensuelles. Il investit en parts dans un fond qui verra sa valeur augmenter au fil des intérêts perçus. Il peut en sortir à tout moment, toutefois des frais sont facturés pour une sortie avant 12 mois.

Avantages: L’utilisation de fonds permet de diluer le risque en évitant au prêteur de se retrouver seul face à l’impayé d’un emprunteur. Il facilite la gestion en évitant au prêteur de devoir réinvestir des remboursements mensuels ou même de choisir les particuliers à qui prêter.

Inconvénients: L’équilibre nécessaire entre emprunts et investissements conduit à deux défauts:

  • Si la plateforme manque d’emprunteurs, l’investisseur peut attendre plusieurs semaines/mois avant que son argent soit réellement placé dans le fond.
  • Si la demande de remboursement de fond est trop importante, la plateforme proratise la sortie des prêteurs en fonction de l’argent disponible, elle peut donc prendre plusieurs mois.

Le prêt aux entreprises

Beaucoup plus répandu, le prêt aux entreprises fonctionne comme un prêt dans une banque traditionnelle: Vous prêtez une somme qui vous est remboursée par mensualités. De nombreuses plateformes se sont lancées sur ce marché balbutiant, voici les principales:

 

Fiscalité

La fiscalité applicable au crowdlending ne bénéficie d’aucun avantage particulier. Elle se compose de:

  • 15.5 % de prélèvements sociaux
  • l’impôt sur le revenu (selon votre tranche marginale d’imposition).

Il est toutefois possible, sous condition de ne pas dépasser 2000 € par an de produits de placement à revenu fixe, d’opter pour une imposition forfaitaire libératoire de 24% (intéressant si votre TMI dépasse 24%).

 

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.